Est ce qu’un timbre ancien possède obligatoirement plus de valeur ?

La collection, peu importe l’objet est un passe-temps, mais aussi une passion par les collectionneurs. Beaucoup d’entre ces personnes collectionnent les objets rares pour leur satisfaction personnelle, mais aussi pour les revendre à des prix inimaginables. C’est le cas des philatélistes, les collectionneurs de timbres. Mais comment savoir si un timbre vaut son peson d’or ?

Caractéristiques de ce qu’est un timbre ancien

Lorsqu’on parle d’objet ancien, on se réfère toujours à l’âge. Un objet du moyen âge ou de la préhistorique est un objet ancien. Mais lorsqu’on associe cet âge à l’objet lui-même et à une collection, un objet ancien peut avoir une valeur ou non. Par exemple, un vase de l’Égypte ancien peut avoir une grande valeur si celle-ci a été créée par un grand créateur ou qu’il a été personnellement utilisé par un Pharaon.

Elle n’a aucune valeur si elle a été chez une quelconque personne. Même chose pour un timbre. Si celui-ci a été tiré à des millions d’exemplaires, elle n’a pas trop de valeur. Mais si le timbre n’existe qu’en quelques exemplaires, qu’il a été créé pour un événement spécial, là, il aura beaucoup de valeur. Donc, la première chose à regarder est la date de sortie du timbre, le nombre d’exemplaires et l’histoire qui s’y rattache.

Le timbre ancien neuf et rare, le plus recherché

On parle de timbre neuf lorsque celui-ci n’a pas été utilisé et dans un très bon état. Un timbre neuf et rare peut valoir très cher sur le marché des philatélistes. Voir les timbres les plus recherchés. Ici encore, le prix peut varier selon l’état du timbre :

  • Un timbre neuf sans charnière, sans trace, avec gomme intacte et la couleur vive : est sans doute un timbre qui vaut cher.
  • Un timbre neuf avec charnière et qui a une trace a de la valeur, mais moins que le premier type de timbre.
  • Un timbre neuf sans gomme peut avoir beaucoup de valeur, mais sous certaines conditions, car à certaines époques, la gomme pouvait altérer la couleur du timbre. Sur certains timbres cette gomme lui donne de la valeur.

Le timbre oblitéré, regardez bien le cachet

Le timbre oblitéré ou avec cachet a de la valeur, mais il faut des conditions :

  • Oblitération d’époque et rare : certains cachets sont exceptionnels et rehaussent la valeur du timbre. Dans ce cas, il faut que l’oblitération soit bien visible et avec sa date.
  • Oblitération quelconque : dans ce cas-ci, le cachet ne doit pas être invasif. Moins le cachet est visible, plus le timbre aura de la valeur. Moins le cachet occupe de la place sur timbre, plus le timbre aura de la valeur.
  • Oblitération de premier jour ou temporaire : donne de la valeur au timbre, car le cachet a été fait à la sortie du timbre ou que le cachet a été un cachet utilisé à un événement exceptionnel.

Les autres caractéristiques pour évaluer un timbre

Une seule caractéristique ne détermine pas la valeur d’un timbre. De plus, cette valeur dépend aussi du philatéliste. Voir où et comment vendre ses timbres. Il y a des collectionneurs qui n’achètent jamais de timbre neuf même si celui-ci est ancien, mais uniquement des timbres oblitérés. Quoi qu’il en soit, voici d’autres détails qui peuvent jouer en votre faveur pour donner de la valeur à vos timbres : le dessin est bien centré, les dents sont en bon état, la couleur est encore vive, le pays d’origine du timbre.

Laisser un commentaire