Où vendre ses timbres et comment en estimer la valeur ?

Estimation de la valeur des timbres

Si vous possédez une collection de timbres, héritée d’un oncle par exemple, et que vous désirez la revendre, il faut au préalable faire une estimation. Pour connaître sa valeur, vous pouvez la faire estimer. Plusieurs solutions sont possibles.

La référence en matière de philatélie est le catalogue de cotations Yvert et Tellier. Il s’agit d’une véritable bible en ce qui concerne les collections de timbres français. Quant aux timbres du monde, vous pouvez installer des logiciels philatéliques sur votre ordinateur.

Philatelix est l’un d’entre eux et il fournit le catalogue Maury et Michel. Une autre solution consiste à recourir à un expert de la Chambre syndicale française des négociants et experts en philatélie.

Il se chargera de l’évaluation de votre collection, quelle qu’en soit l’origine. Toutefois il faut savoir que de nos jours, un timbre se vend moins cher que sa valeur réelle, à savoir 20 ou 30%.

Voir comment personnaliser ses timbres

Différentes manières de savoir si vos timbres ont de la valeur

Voici différentes façons de savoir si les timbres que vous possédez ont de la valeur :

  • Regarder l’état du timbre. C’est un point très important dans l’estimation de sa valeur. Vérifiez si le timbre est original, en bon état général et propre. Les timbres sont classés comme neufs sans charnière, neufs à charnière ou utilisés. Généralement lors d’une vente aux enchères, un timbre neuf sans charnière peut avoir plus de valeur
  • Examiner la gomme. Il s’agit de la colle qui se trouve sur le dos du timbre. Plus l’état de la gomme est bon, plus le timbre a de la valeur
  • Observer le centrage du timbre. C’est l’équilibre de la conception du timbre par rapport à la vignette et à la marge. C’est un élément qui n’est pas très important toutefois un timbre décentré aura généralement moins de valeur qu’un timbre très centré
  • Estimer l’oblitération. Un cachet d’oblitération indique qu’un timbre a déjà été utilisé. Lorsque le dessin sur le timbre est toujours visible, complet, lisible, clair et que les marques ne sont pas trop visibles, la valeur du timbre augmente
  • Identifier le timbre. Il existe des catalogues en ligne qui permettent de comparer les timbres des collectionneurs et les vôtres pour avoir une idée de leur valeur. C’est également un bon moyen de savoir s’il s’agit de timbre unique et rare.

Le marché du timbre

II existe différente manière de vendre sa collection de timbres. En voici quatre. La première consiste à s’adresser à un marchand de timbres. Cette façon de procéder présente divers avantages.

C’est un fin connaisseur de la philatélie et des timbres qui est prêt à acheter ce qu’on lui propose pour augmenter sa collection de timbres. Aussi, il achète des collections diversifiées et peut faire un paiement immédiat.

Un marchand va également être capable de faire une évaluation rapide et il pourra aussi se déplacer. Par contre, son prix d’achat est moins élevé et il faut vérifier ses références.

Pour vendre ses timbres, on peut aussi avoir recours à la vente aux enchères. Les avantages c’est que le prix est plus intéressant et la réputation est assurée. Par contre, il faut payer des frais.

Les salles de vente peuvent facturer jusqu’à 20% du prix de vente. L’évaluation et la vente sont aussi plus lentes. Autres inconvénients, il faut se déplacer et elle n’accepte pas les collections de timbres diversifiées.

Vous pouvez également vendre vos timbres sur Internet, notamment sur eBay. Dans ce cas il est conseillé de bien connaître la valeur de sa collection pour se prémunir de toute arnaque.

La quatrième solution consiste à vendre ses timbres à un autre collectionneur. Peu de gens ont recours à cette méthode, car c’est assez compliqué.

Il faut notamment vraiment bien connaître la valeur de sa collection et puis il faut trouver un collectionneur qui est prêt à acheter exactement ce que vous avez à vendre et payer le prix que vous désirez.

Conseils pour bien vendre ses timbres

Pour bien vendre ses timbres, mieux vaut multiplier les avis. Contactez par exemple d’abord le club de philatélie le plus proche de chez vous. Les passionnés qui en font partie vous seront d’une grande aide.

Pour le connaître, l’association française de philatélie pourra vous renseigner. N’oubliez pas de bien vérifier l’état de votre collection. Pour obtenir un bon prix lors de la revente, le timbre doit être dans un état impeccable c’est-à-dire qu’il ne doit contenir aucune pliure avec des dents complètement intactes et sans charnière. Et la gomme doit être d’origine.

Laisser un commentaire