Les 100 timbres les plus chers au monde?

Le Penny Black est le premier timbre apparu dans le monde, il date de 1840. Ce petit bout de papier d’à peine 2.5 x 3.2 cm passionne des millions de personnes. Et les plus anciens et les plus rares se vendent à des prix qui dépassent la logique. Les philatélistes les plus chevronnés n’hésitent pas d’aller dans les coins les plus reculés du monde, et à payer le prix fort, pour compléter leur précieuse collection.

Le timbre le plus cher du monde

Parmi les plus beaux et les plus rares, on a le « one-cent magenta » de la Guinée Britannique. Ce précieux trésor a été imprimé en 1856. Le dernier exemplaire connu a été vu en public pour la dernière fois en 1987. Le 17 juin 2014, sa valeur a été estimée à 9.5 millions de dollars, et a été acquis par un acheteur anonyme lors de la vente aux enchères de Sotheby’s à New York. Les experts de la Royal Philatelic Society London l’ont cependant estimé entre 10 à 20 millions de dollars.

Cet unique exemplaire du « one-cent magenta » a été découvert en 1873 par un jeune garçon âgé de 12 ans, aux États-Unis. Il a changé de main 4 fois en battant à chaque fois le record du prix du timbre-post le plus cher à chaque enchère. Le dernier propriétaire connu est John du Pont qui l’a acheté à 935.000 dollars en 1980.

Le tre skiling jaune

Avant ce timbre, le modèle le plus cher était le « tre skilling jaune » dont sa particularité réside dans sa couleur : jaune au lieu de vert, une erreur d’impression qui lui donne une grande valeur. Lors d’une vente aux enchères en 2010, il a été vendu à un montant non divulgué mais qui est estimé à 2 millions d’euros. Ce timbre suédois a été imprimé en 1855 et ce qui le rend plus cher est qu’il soit l’unique modèle.

Les 2 premiers Post Office de l’île Maurice

En troisième position des timbres les plus chers au monde, on retrouve les deux premiers timbres britanniques émis à l’île Maurice en 1847. Ils ont été imprimés en période de colonisation, ce qui leur donne beaucoup de valeur. Ils ont été frappés avec l’effigie de la Reine Victoria. Ce sont les premiers timbres de l’Empire Britannique et on recense de nos jours, 26 exemplaires restant. Chacun d’aux vaut aujourd’hui plus d’un million d’euros.

Le Baden 9 Kreuzer

Un autre timbre dont l’erreur d’impression donne une grande valeur. Normalement, le timbre 9-Kreuzer est de couleur rose. Or, une série de 9-Kreuzer a été imprimée avec la couleur verte, identique à celle des 6-Kreuzer. De nos jours, il en reste 4 exemplaires dont l’un d’eux a été vendu à un million d’euros en 2008.

Le Jenny renversé

Ce timbre a été mis en vente aux États-Unis en 1918. Sa particularité réside dans le fait que l’image qui l’illustre a été imprimée à l’envers. Sur sa façade, on aperçoit l’avion Curtis JN-4. Ce timbre a été imprimé en 100 exemplaires. Chacun d’eux vaut environ 750.000 euros actuellement.

Timbre de Dendermonde renversé

Encore un autre timbre avec une image renversée. Ce modèle représente la mairie de Dendermonde à l’envers. 17 de ces timbres ont été portés à la connaissance du public. Deux d’entre eux ont été perdus lors de l’assassinat d’un grand collectionneur de timbres en 1942. Un de ces timbres belges coûte actuellement 75.000 euros.

Emission des missionnaires

Les timbres hawaïens des émissions des missionnaires valent 39.000 euros actuellement. Ce sont les premiers qui ont été imprimés en Hawaï  qui ont surtout été utilisés pour les correspondances entre missionnaires. Le papier bleu bon marché avec lequel il a été imprimé ne baisse en rien sa valeur.

Red Mercury

Ce timbre comporte l’image d’un dieu romain et a été imprimé dans différentes couleurs : rouge, jeune et bleu. Il servait surtout lors de sa création à envoyer des journaux. Ce timbre a été rapidement remplacé ce qui a valu son coût élevé. Actuellement, si on trouve un de ces timbres, il vaut 37.000 euros.

Inverted Swan

Il s’agit d’un des premiers timbres à erreur. Ce qui le rend célèbre et cher. Il a été imprimé en Australie, précisément à Perth en 1855. Ce timbre a été conçu suivant un processus de production par lithographie. Le cygne sur le timbre n’a pas été inversé, contrairement aux affirmations, mais plutôt le cadre. La dernière vente aux enchères connue de ce timbre a été recensée en 1983 et sa valeur était de 35.500 euros.

Le Penny Black

Est comme on l’a déjà souligné le premier timbre imprimé dans le monde. Il ne fait cependant pas partie des timbres les plus rares mais il garde une grande valeur. Il se reconnaît à l’effigie de la Reine Victoria II sans l’image du pays britannique. Il se vend de nos jours à 3.000 euros.

Quelques timbres précieux aux États-Unis

En dehors de ces timbres assez chers dans le monde, les États-Unis disposent de modèles rares et précieux. Parmi les plus chers, on retrouve le 3c George Washington qui a été imprimé en 1867. Un des plus beaux timbres de cette vague a été vendu à 900.000 dollars à Robert Siegel en 2008. Voir les timbres americains les plus rares.

Autre timbre populaire avec le profil d’un homme célèbre, celui de Benjamin Franklin qui a été émis en 1868. Le 1C Benjamin Franklin se vendait dernièrement à 850.000 dollars.

Enfin, parmi les plus célèbres, il y a le modèle 1c Benjamin Franklin paire verticale qui a été imprimé en 1908. Vendu aux enchères de Siegel en 2015, il valait 310.000 dollars.

Laisser un commentaire