Comment commencer pour un collectionneur de timbre ?

La philatélie est une passion qui se cultive. Lorsque l’on décide de devenir collectionneur de timbres, cela dépend de son envie, de son budget. On peut commencer à partir d’une feuille de papier, un carnet ou un classeur. On peut choisir de commencer sa collection par thème, ou tout simplement par pays.

On peut utiliser des timbres déjà utilisés, mais dans la plupart des cas les collectionneurs préfèrent acheter neuf. Cela dépend des préférences du philatéliste, il peut prendre un feuillet entier de timbre ou ne se concentrer que sur un seul timbre selon son inspiration.

Par où commencer sa collection ?

Au début il n’est pas très évident de s’orienter, car le débutant n’a pas une idée précise de la tournure de sa collection. Il faut chercher son inspiration en commençant par consulter les timbres de vos courriers dans votre boîte aux lettres.

Il faut aussi apprendre à connaître ses origines, connaître son histoire pour chercher l’élément déclencheur. Cependant pour ceux qui ont déjà eu le coup de cœur ils ont orienté leur choix suivant des thèmes bien précis. On peut monter sa collection suivant des thèmes faciles :

  • La collection de timbre par pays est souvent prisée, car ils regroupent les timbres provenant de plusieurs pays du monde entier de l’ouest vers l’Est.
  • La collection par thématique aussi est très amusante, la plupart du temps on se réfère au sport, à l’art, aux grandes figures de l’histoire, à des portraits de maître. Cette catégorie est vraiment très élargie.
  • On peut également collectionner les timbres en fonction de leur usage, comme les timbres postes aériens, les timbres taxes.
  • La solution la plus efficace en tout cas si on veut se lancer dans la philatélie c’est de rejoindre un club qui saura guider le collectionneur débutant et l’initier aux plaisirs de ce loisir.

Quel type de timbre collectionner ?

Il existe deux types de timbre à collectionner, les neufs et les oblitérés.

  • Les timbres oblitérés sont des timbres déjà utilisés qui ont fait un long voyage et qui ont survécu traversant les époques. A  la différence des neufs, ils sont appréciés pour leur usure qui marque leur authenticité. Les collectionneurs passionnés leur réservent une attention particulière pour leur conservation.
  • Les timbres neufs quant à eux sont prisés pour le vent de nouveauté qu’ils apportent. Le passage d’une époque à une autre. Ils peuvent également marquer un évènement dans un pays, un nouveau souverain, un nouveau dirigeant, ou encore un monument moderne.

Voir les timbres les plus recherchés.

Le matériel du collectionneur de timbre philatéliste

Pour un débutant il est important qu’il ait entre ses mains le matériel adéquat pour la manipulation des timbres.

  • Pour mieux identifier la qualité des timbres, le collectionneur a besoin d’un outil non peu commun, une loupe. Cet outil permet de vérifier la qualité du timbre, mais également d’avoir accès aux infimes détails comme la gravure. Grâce à la loupe, on peut détecter également les anomalies ou retouches.
  • La pince à timbre permet d’éviter de manipuler le timbre avec les doigts et d’éviter de l’endommager.
  • L’odontomètre quant à lui sert à mesurer le nombre de dents exact d’un timbre pour permettre son identification.
  • Le catalogue de timbre est indispensable pour le philatéliste pour identifier les timbres de sa collection et avoir des informations sur la valeur de ces derniers. Toutes les informations au sujet d’un timbre y figurent comme son année d’émission ou encore sa valeur faciale.

Où ranger et classer sa collection de timbres ?

  • La plupart du temps les philatélistes utilisent soit un album soit un classeur pour ranger sa collection.
  • Le classeur de format A4 ou A5 sont les plus utilisés pour le classement des timbres. On utilise des pages cartonnées noires généralement avec des bandes transparentes rhodoïd pour mieux glisser les timbres. Les timbres sont ensuite placés selon la convenance du collectionneur.
  • Le choix d’un album pour le collectionneur pour classer ses timbres est d’une manière presque esthétique. Une pochette transparente est dédiée pour chaque timbre. Cette solution est assez onéreuse. Sinon il y a une solution plus simple et pourtant pas chère, créer soi même son propre album de timbre avec des pages cartonnées et des pochettes à fond transparent.